Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Histoire et patrimoine

Histoire

Les premières mentions du nom se font jour au Xe siècle sous les formes Athies ou Atheis.

Le nom actuel : Athée sur cher a été arrêté par décret en 1920. L'origine première du terme est " Attegia ", la hutte, d'origine pré-gauloise. Athée signifie donc : " les huttes ".

 

De très nombreuses découvertes d'objets préhistoriques, notamment des bifaces, sont faites sur le plateau d'Athée au cours du XXe siècle. Ils témoignent d'une présence humaine depuis au moins le paléolithique ancien aux Granges rouges, à la Volanderie et au Brandon, site particulièrement riche. L'aqueduc gallo-romain de Fontenay, qui acheminait l'eau jusqu'à Tours, est découvert aux alentours de 1845. De nombreuses vestiges de cet ouvrage jalonnent la vallée du Cher et sont visibles sur le territoire d'Athée sur Cher notamment à Vallet, la Boissière et Chandon. Des traces de villas de la même époque sont repérées par avion en 1976 ; certaines sont fouillées à la Boulaye, à La Taille des Bournais, à Nitray ou aux pièces de Beauregard. Comme sous le nom d'Athies, Atheis, au XIIe siècle, la paroisse d'Athée constitue à la même époque un fief relevant de la Châtellenie de Véretz, puis de celle de Montbazon. Elle appartient au début du Xve siècle à Jean du Puy, qui reçoit Jeanne d'Arc à Tours en 1429.

 

Au XVIe siècle, le fief appartient aux Bohier, puis au XVIIIe siècle à la famille Daen. Réuni à la Chesnaie, il devient en 1781, une Châtellenie. Il ne reste presque plus rien au prieuré de Bono, connu dès 943, qui relevait avant la Révolution de l'Abbaye de Saint-Julien de tours et constituait un revenu pour le séminaire de Tours.

 

De très nombreux anciens logis seigneuriaux laïcs , Vallet, l'Alouettière, la Halebutterie, la Boissière ou la Boulaye, se dressent sur le territoire de la Commune. Le plus important est le Château de Nitray, près duquel l'avionneur Fournier a installé ses ateliers de construction de planeurs. Au début du XXe siècle, une coopérative viticole est créée à Athée sur Cher. De 1940 à 1942, la ligne de démarcation établie par les Allemands, traverse la Commune ; le curé de la paroisse ; l'Abbé Lacour, héros de la Résistance, fait alors passer des milliers de réfugiés en zone libre.

 

Situation

Athée est la Commune qui occupe la plus vaste surface du plateau de Champaigne. Il est ici d'une remarquable horizontalité se tenant à peu près partout entre 90 et 100 m d'altitude.